Vous êtes ici : Accueil > Actualités du lycée > Charles Ridel, professeur d’histoire-géographie : de Senghor à Lakanal, du (...)
Publié : 16 mars 2016

Charles Ridel, professeur d’histoire-géographie : de Senghor à Lakanal, du secondaire aux classes préparatoires

28 votes

Charles Ridel, professeur d’histoire-géographie au Lycée Léopold Sédar Senghor depuis plus de quinze ans, est promu au rang de professeur en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), dans la filière économique et sociale, option scientifique (ECS). Au mois de septembre 2016, il rejoindra le prestigieux Lycée Lakanal, à Sceaux (Hauts-de-Seine), pour y enseigner l’histoire, la géographie et la géopolitique du monde contemporain.

Ce choix de l’Inspection générale de l’Éducation nationale salue un parcours exemplaire. Enseignant hors pair, Charles Ridel est également un chercheur en histoire réputé. Sa thèse, consacrée aux « embusqués », ces hommes qui cherchaient pendant la Première Guerre mondiale à échapper aux affectations les plus dangereuses, a été publiée en 2007, chez Armand Colin, deux ans après sa soutenance à l’École des hautes études en sciences sociales.
Le livre, préfacé par Stéphane Audoin-Rouzeau, a été salué par la critique, notamment dans Le Monde (« Le Monde des livres », 10 janvier 2008) sous la plume de Nicolas Offenstadt. Depuis plusieurs années, Charles Ridel prépare un livre sur l’alcool pendant la Grande Guerre. Un article, paru il y a quelques semaines dans un beau recueil intitulé Manger et boire entre 1914 et 1918, donne un aperçu de la richesse du sujet.

Si les équipes du Lycée Senghor regrettent le départ d’une cheville ouvrière de l’établissement, elles se réjouissent de la promotion de Charles Ridel, un collègue apprécié pour son professionnalisme, son érudition et une modestie légendaire.


Charles Ridel, professeur d’histoire-géographie