Vous êtes ici : Accueil > Vie scolaire et projets pédagogiques > Projet européen Comenius en biotechnologies 2013-2015 > Echange européen Comenius - Module 2 : Vienne - Carnet de voyage réalisé par (...)
Publié : 3 novembre 2014

Echange européen Comenius - Module 2 : Vienne - Carnet de voyage réalisé par les élèves

12 votes

De gauche à droite : Charlotte, Alexandra, Monica, Valentin, Marie, Delphine, Léa, Donovan, M COLOMB et Mme YVELIN (professeurs)

Vendredi 19 Septembre

Nous (Alexandra, Charlotte, Léa et Donovan, les quatre étudiants mentors du projet Comenius) avons quitté le lycée vers 13h, et avons décollé vers 17h30.

Nous sommes arrivés à 19h30 à Vienne, où nos familles d’accueil sont venues nous chercher. Certains d’entre nous ont pu assister à une " Oktoberfest " et ont découvert les costumes traditionnels autrichiens ainsi que l’ambiance festive qui y est associée.

Samedi 20 Septembre

Nous avions rendez vous à 9h au lycée Autrichien pour rencontrer tous les autres étudiants mentors venus de Hongrie, Lituanie et Allemagne.

Nous avons préparé nos présentations théoriques orales avec nos binômes
Nous avons ensuite présenté la manipulation sur la recherche de pathogènes chez la pomme de terre, mise au point à Evreux, aux autres mentors afin que tous s’imprègnent de cette expérience prévue pour le mardi suivant.

Le soir, les Autrichiens nous ont emmenés dans un restaurant pour nous faire goûter leurs spécialités culinaires et le vin blanc nouveau.
Faire la fête, une bonne façon de se faire des amis dès la première soirée.

Dimanche 21 Septembre

Le matin, chacun était dans sa famille Autrichienne. Certains ont pu découvrir le château de Sissi l’impératrice et son magnifique jardin.
L’après-midi, nous avons retrouvé tous les mentors et professeurs du projet Comenius pour une visite du musée du trésor impérial à Vienne et des tombeaux des Empereurs et Impératrices d’Autriche. Les Autrichiens nous avaient préparé des explications en français, rendant ainsi les visites très intéressantes.
Le soir chacun était dans sa famille pour la dernière soirée en leur compagnie.

Lundi 22 septembre

Rendez vous à 9h au lycée.
Nous avons eu la démonstration de la manipulation allemande afin de nous familiariser avec cette dernière pour le mercredi suivant. Nous avons continué à nous entraîner avec nos binômes en prévision de nos passages à l’oral sur scène avec projecteur et micro.

Dans l’après midi, nous avons demandé de l’aide à certains Autrichiens afin de préparer les tubes pour l’expérience française du lendemain. Cette préparation s’est faite dans une bonne ambiance, avec de la motivation et de la bonne humeur de la part de tous les participants.

Le soir nous sommes partis découvrir l’auberge de jeunesse, lieu d’hébergement pour la semaine, dîner et retrouver nos amis français : Monica,Valentin et Delphine qui venaient d’arriver sur Vienne en fin d’après-midi.

Après le dîner nous avons tous pu nous retrouver avec les nouveaux arrivants, dans une salle à l’hôtel. Nous avons pu discuter avec des personnes de nationalités différentes et ainsi passer une bonne soirée.

Mardi 23 septembre

Réveil vers 7h00, lavés, habillés, et préparés, nous sommes allés déjeuner.

Nous sommes arrivés au lycée Autrichien vers 9 heures. Tous les étudiants ont été répartis par binôme sous la responsabilité d’un étudiant mentor.

Il y a eu une cérémonie d’ouverture réalisée par nos hôtes autrichiens avant de démarrer la première séance de manipulation sur la recherche de pathogènes de la pomme de terre par technique PCR.

PCR est l’abréviation anglaise de polymerase chain reaction qui est une méthode de biologie moléculaire d’amplification génique in vitro permettant de dupliquer en grand nombre une séquence d’ADN ou d’ARN connue, à partir d’une faible quantité d’acide nucléique et d’amorces spécifiques. Cette quantité d’ADN synthétisé est généralement suffisante pour une utilisation ultérieure.

Le protocole et son principe sont présentés sur le site du projet http://comenius-biotech.spip.ac-rouen.fr/spip.php?rubrique30

La séance a débuté par un exercice d’apprentissage pour pouvoir se servir des pipettes automatiques.
Une présentation des manipulations à effectuer a ensuite été faite par les étudiants mentors Autrichiens et Français.
A la suite de ces présentations nous avons réalisé la première partie de l’expérience.

Toutes les deux heures, nous avions droit à une « pause café » avec jus de pomme, jus d’orange, viennoiseries, etc....

Après avoir déjeuné au lycée, nous avons poursuivi la manipulation et avons ensuite effectué un contrôle et une analyse des résultats.

La fin de l’après-midi a été consacrée à la visite du lycée Autrichien par petits groupes : un lycée très différent du nôtre...

Diner au lycée Autrichien vers 19 heures puis apprentissage de danses traditionnelles Autrichiennes avant de retourner à l’auberge de jeunesse en tramway.
Nous avons beaucoup aimé le fait que les Autrichiens nous fassent découvrir leurs danses traditionnelles et nous obligent à danser avec une personne de nationalité différente : cela nous a permis de faire connaissance et de parler uniquement en anglais, c’était une très bonne idée !

Mercredi 24 septembre

Comme la veille, nous nous sommes levés tôt et nous sommes retournés au lycée pour la seconde journée de manipulations.
Le but de cette seconde journée était de comparer par électrophorèse des fragments d’ADN, préalablement amplifiés par PCR, provenant des différents membres d’une même famille afin de dépister une maladie génétique : la NCL (Neuronal Ceroid Lipofuscinosis) trouble métabolique qui entraîne la mort des cellules nerveuses.

La maladie est causée par une erreur dans le matériel génétique, qui est héritée de manière autosomique récessive. Le gène affecté se trouve sur le chromosome 16. L’erreur conduit à une accumulation anormale de substances toxiques dans les cellules nerveuses entrainant la mort cellulaire

Le protocole et son principe sont présentés sur le site du projet http://comenius-biotech.spip.ac-rouen.fr/spip.php?rubrique31

Une journée de travail et bien sûr ... des pauses café !!

Déjeuner au lycée puis reprise de la manipulation.
Nous avons ensuite analysé les résultats pour les commenter ensemble.

En fin d’après-midi les Autrichiens nous on présenté leur pays au travers d’un petit sketch humoristique reprenant les principaux clichés que l’on peut avoir sur ce pays.

Diner vers 18 heures 30 au lycée, puis soirée sportive avec football et balle aux prisonniers (version autrichienne !!).

Vers 21 heures 30 retour a l’auberge de jeunesse.

Jeudi 25 septembre

Arrivés au lycée vers 9 heures, nous avons eu une conférence sur la manipulation des cellules souches par Monsieur Weitzer.

Cette conférence fut suivie d’un débat entre élèves, dirigé par des scientifiques autrichiens, et portant sur l’éthique.

Vers 14h00 visite de Vienne par groupe.

Puis retour au lycée pour un barbecue.... un peu mouillé.

La soirée fut assez longue car tous les participants au projet ont du présenter leur pays, mais ce fut très intéressant de découvrir toutes ces cultures différentes de la nôtre.
Nous avons bien fait rire lors de notre passage car nous avons eu un problème technique avec notre diaporama..

Vendredi 26 septembre

Le matin, nous avons été séparés dans plusieurs groupes pour aller visiter des laboratoires de recherche à Vienne. Nous avons pu poser des questions à des professionnels sur des questions techniques et ceux en anglais ! Cela nous a imposé d’utiliser l’anglais dans notre domaine qui est la biotechnologie.

Repas dans un restaurant autrichien typique.... une crêperie !
Puis après-midi shopping dans Vienne.

Le soir, nous sommes allés voir un spectacle d’équitation puis les Autrichiens nous ont proposé une dernière soirée tous ensemble.
Il a fallu ensuite tous se dire au revoir et nous étions quelque peu tristes de devoir quitter nos amis et le projet.

Samedi 27 septembre

Et voilà, le grand jour est arrivé, c’est le moment de partir. Tout le monde galère à fermer sa valise…avec toutes les pipettes utilisées pour les manipulations.

Arrivée à Evreux aux alentours de 17h30

Monica Safi Nzinga, Charlotte Lebourgeois, Alexandra Fourfooz, Delphine Lefebvre, Léa Granzka, Valentin Simon et Donovan Martin - Terminale STL biotechnologies 2014-2015.