Vous êtes ici : Accueil > Les formations > Les filières de baccalauréat (jusqu’en 2019) > Les séries générales > Série économique et sociale (ES) > Choix du grec ou du latin en 1ère ou terminale ES
Publié : 26 décembre 2010

Choix du grec ou du latin en 1ère ou terminale ES

3 votes

Les langues anciennes, un plus pour les études !

Objectifs

Etudier une langue ancienne, c’est

  • étudier la littérature et les civilisations antiques,
  • enrichir sa culture générale,
  • améliorer la compréhension du vocabulaire français et la maîtrise de l’orthographe.

C’est aussi se préparer au baccalauréat : les élèves qui choisissent une langue ancienne en option facultative ont souvent de très bons résultats. Les points au dessus de la moyenne sont multipliés par 3, privilège de cette option. Cela peut faciliter l’obtention d’une mention, voire celle du bac.

Programme

Comme en seconde, cet enseignement comprend trois heures de cours par semaine et permet l’étude de différents thèmes (le mythe de l’âge d’or, la cité athénienne) ou genres littéraires (théâtre, poésie…).

En terminale, les élèves étudient deux thèmes ainsi qu’une œuvre :
- Œdipe-Roi de Sophocle en grec
- L’Art d’aimer d’Ovide en latin (programme national 2009-2011)

Un atout pour les économistes

Les langues anciennes

  • apprennent la rigueur,
  • ouvrent l’esprit,
  • développent la culture générale.

Notre monde est l’héritier du monde gréco-romain. Connaître l’histoire antique facilite la compréhension de l’histoire européenne.

De nombreux concours nécessitent une bonne culture générale (Sciences Po, HEC…). Avoir une connaissance des civilisations antiques ne peut être qu’un avantage.

Retrouvez le contenu de cet article dans une plaquette à télécharger ci-dessous :

Pourquoi étudier une langue ancienne en série ES ?