Vous êtes ici : Accueil > Le lycée > CDI > Les livres que nous avons aimés > Se résoudre aux adieux
Publié : 23 octobre 2008

Se résoudre aux adieux

Philippe Besson

0 vote

" je me perds facilement dans cette ville rongée par la mer, au long des ruelles dont je ne mémorise pas les noms. Si tu me voyais errer au milieu des ruines, tu ne me reconnaîtrais pas". De Cuba, d’Amérique ou d’Italie, une femme écrit à l’homme qu’elle aime et qui l’a quitté. Mais ses lettres restent en souffrance.

Mon avis : J’ai aimé l’idée de la correspondance avec un destinataire qui ne recevait pas les courriers. Le style d’écriture est très agréable et facile.
Natacha

Se résoudre aux adieux
Philippe Besson