Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Année scolaire 2018-2019 > Rome et la réalité virtuelle
Publié : 17 janvier

Rome et la réalité virtuelle

Voyage dans le temps

2 votes

Pendant deux heures, un ingénieur de réalité virtuelle du CIREVE de Caen a entraîné les latinistes et hellénistes du lycée et des collèges du secteur dans une visite de la Rome antique...

Pendant deux heures, un ingénieur de réalité virtuelle du CIREVE de Caen a entraîné les latinistes et hellénistes du lycée et des collèges du secteur dans une visite de la Rome antique.

Réalisée avec une rigueur scientifique remarquable, cette maquette virtuelle tient compte de tous les détails au point de donner à voir l’ombre projetée par le soleil sur les monuments le 21 juin 320 après J.-C..

À partir du plan de Rome, l’intervenant emmène son public de quartiers en quartiers, de monuments en monuments.

De la découverte des premiers passages piétons ...

...au bain de vapeur dans la caldarium,

du faste des bâtiments institutionnels...

...à celui des bâtiments dédiés aux loisirs, le visiteur est placé au cœur des réalités de la vie romaine.

Cette visite de Rome est aussi l’occasion d’une découverte du métier de chercheur.

Grâce à l’archéologie, à l’iconographie et à l’étude des sources textuelles, les chercheurs élaborent un dossier scientifique. Ils le confient ensuite à un infographiste qui modèle un plan en 3D. C’est alors qu’intervient un informaticien qui place l’édifice dans son environnement virtuel grâce à son logiciel.

Plusieurs mois de travail sont nécessaires pour la création d’un seul monument, condition indispensable pour que sa réalisation soit la plus juste et la plus précise possible.

Pour apprécier la beauté du résultat, il suffit de regarder la raie lumineuse qui traverse le sol pavé des thermes par une ouverture haut placée le 21 juin 320 après J.-C.